Reconstitution

Les Portes de l Histoire – Creation de costumes.

Présentation de l’association Les Portes de l’Histoire et de l’Atelier.

Outre les spectacles de reconstitution décrits sur leur site http://www.portesdelhistoire.com/accueil.html, notre partenaire l’association Les Portes de l’Histoire ajoute à son arc une ficelle un peu particulière : une réelle passion pour le costume, toute époque et tout univers confondus. C’est dans ce cadre que j’ai été sollicitée  pour évoquer la vie de l’atelier dans un article.

Les prestations concernant les costumes sont très variées, et surtout particulièrement riches. L’association propose ainsi des interventions ludo-pédagogiques sur les teintures,  un petit musée de la Mode en cinquante six figurines… mais également des ateliers de création et de réalisation de costumes historiques où un intervenant présente à la fois les costumes historiques et vous conseille dans leur réalisation.

Au delà de cela, l’atelier travaille à l’année sur des reconstitutions historiques:  Nathalie, la costumière m’a confié, que leurs réalisation sont élaborées d’après sources iconographiques et pièces en musée (pour les pièces à partir du 16eme) – couture à la main – broderies , accessoires en collaboration avec des artisans. Notre spécialité se porte sur les gambisons à la main, les robes de grand siècle avec corsets (du 16eme au 18eme). Ces costumes s’adressent autant aux reconstituteurs qu’au musées pour des reproductions destinées à des expos. L’atelier propose également de réaliser vos costumes de scène adaptés pour de l’évènementiel ou des spectacle.

Les rôlistes sont également les bienvenus, puisque l’atelier travaille en fonction du budget du commanditaire. Une discussion s’engage pour établir les besoins de ce dernier : une réelle collaboration dans le choix des tissus et dans l’élaboration du croquis est proposée. A ce titre, l’association de jeux de rôles Grandeur Nature (“G.N.”)  Nouvelle contrée, a déjà fait appel à leurs services.-

Bien, maintenant que les présentations sont faites, Nathalie leur costumière a accepté de m’accorder une interview par message interposé… Sans plus attendre donc, la voici.

Interview exclusive de Nathalie, la costumière de l’association :

- Nathalie, quel a été votre parcours en tant que couturière ? Comment en êtes-vous arrivée à votre situation actuelle?

D’abord les diplômes des Arts Appliqués/stylisme et en Histoire de l’Art, suivis une carrière de styliste pour lignes de corseterie, et de robes de mariées et des créations pour des soyeux Lyonnais. En 1998 : un coup de foudre pour l’univers du spectacle et plein de rencontres.

Elle ajoute :
Les ingrédients de mon travail: la création de costumes soutenue par l’expérience acquise dans les domaines techniques pour offrir une optimisation du développement artistique pour les projets dans les domaines du spectacle, de l’histoire et de l’événementiel.

- On dit souvent qu’il est difficile de vivre de sa passion, êtes-vous d’accord avec cette affirmation ? Changeriez-vous votre situation actuelle ?

Il n’est pas plus difficile de vivre de sa passion que de vivre de n’importe quel travail: il est difficile de trouver du travail tout simplement car tous les domaines économiques sont touchés par la restriction de budgets. La démarche de recherche de “client” est la même quelque soit le domaine dans lequel on travaille.

Un mot sur la “crise” dans le domaine de la couture en particulier: la concurrence déloyale des importations à bas prix et de mauvaise qualité ( Chine…) ce qui provoque une chute vers le bas de gamme, c’est dommage que les gens perdent la notion de qualité face au textile en général. Et malheureusement cela touche parfois notre domaine de prédilection, car les gens sont habitués à comparer les prix des supermarchés avec les prix des artisans. On remarque une perte de discernement face à tout cela.

- Quelle type de sources utilisez-vous et comment restez fidèle à celles-ci dans le choix des matières, des couleurs, des teintes?

Les sources historiques sont iconographiques, muséales. Nous avons refermé les livres d’histoire du costume qui datent un peu pour ouvrir les livres scientifiques sur le textile ancien. Il y a des mises à jour plus récentes sur les nouvelles découvertes et expérimentations réalisées en musée ( teintures à l’ancienne, tissages, façon de couper les vêtements…).

Pour ce qui est de la création événementiel et spectacle: les sources c’est tout ce qui nous entoure!

- Quelles sont les principales caractéristiques du costume médiéval en quelques mots ?

Je vais tenter de répondre à cette vaste question par ce à quoi je dois répondre à chaque fois :  ”où, quand et pour qui?”. Le Moyen Age est tellement vaste sur mille ans et même si on se restreint de ne parler que de l’Europe occidentale, cela dépend de la fortune du possesseur!

Le costume est d’une grande variété! On va dire pour l’homme la base est braies+chainse+tunique et pour la femme c’est chainse+cotte+coiffe. Les matières à peu prêt communes à tous sont le lin, le chanvre, la laine, et la soie.

(Ndla : Le chainse, de l’ancien français chainsil _qui désigne une toile blanche et fine de lin ou de chanvre_ est un long vêtement qui se porte sur la chemise.)

- Enfin, Nathalie, quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui souhaite marcher dans vos pas ?

De la patience et une bonne dose de polyvalence! La couture et la création c’est 50% du temps, le reste on communique et on court le monde .

Merci à notre partenaire Les Portes de l’Histoire que vous pouvez également retrouver sur Facebook ici, à Nathalie qui m’a contacté, et à Nathalie la costumière qui a pris le temps de nous répondre.


You must be logged in to post a comment.