Musique neo-medievale

Fferyllt

Encore un groupe russe… non pas que j’ai une passion particulière pour ce pays au-delà de l’Oural mais bien parce qu’il faut reconnaître qu’en terme de chansons qui exaltent l’époque médiévale et ses légendes, les Russes ils gèrent. Fferyllt est un petit groupe qui mêle agréablement les sonorités symphoniques et pagan métal de manière à mon sens très agréable.

Image de prévisualisation YouTube

Ce qui surprend d’abord lorsqu’on écoute ce groupe, c’est l’omniprésence des instruments traditionnels alors que souvent leur intervention est ponctuelle chez d’autres.

Ce qui est aussi particulièrement étonnant c’est que l’ensemble du line-up semble être relativement jeune, comme l’atteste les vidéos du groupe, ce qui n’entre pas en contradiction avec la qualité musicale à mon sens loin de là et qui s’annonce fort prometteur pour l’avenir.

Le groupe se compose à l’heure actuelle de :

Alexey Godlewsky : Guitare
Dmitry “Diarmaid” Eliseev : Claviers, Arrangements
Georgy “Jormund” Tsedov : Guitare
Alexander Lebedev : Basse
Alexander Davtyan : Chant
Anastasiya ‘Lada’ Ovcharenko : ChantIls sont produits par un label indépendant du nom de Stygian Crypt.

L’histoire de ce groupe débute en 2003,  lorsque Diarmaid décide de monter un projet musical autour du paganisme de l’Europe occidental. Le druidisme ainsi que la survivance de la mythologie nordique à travers l’Odinisme sont la composante de ce projet. Il ne s’agit alors que d’un projet studio, qui est rejoint par O’cella pendant un temps pour l’enregistrement des premières démos.

L’arrivée d’Alexei Godlevsky en renfort permet de rendre le projet plus intense et de lui donner un second souffle : du studio on passe à la formation de groupe avec des répétitions qui jusque là n’existaient pas. Le 6 mai 2007, après le recrutement du bassiste Alexander Lebedev et de la chanteuse Astrid (Yanina Zelenskaya), le line-up est considéré comme complet.

Une nouvelle évolution dans le chant est à noter avec l’arrivée de Ragnar (Rustam Borzov) qui s’occupe de chanter les voix graves, et le guitariste Andrew Awdick. Elle marque un tournant puisque dans une atmosphère toute spécifique propre au groupe à la fois amicale et riche sur un plan moral, le premier album La Danse des druides est créé. L’usage des instruments traditionnels comme la flute, le bodhran et la cornemuse lui confère une sonorité toute particulière.

Les thématiques abordées par les paroles sont évidemment inspirées des mythologies celtiques et nordiques ainsi que des rites traditionnels qui s’y attachent.

source : http://www.myspace.com/fferylltgroup

Quelques vidéos des  morceaux de  Dance of Druids:

Warrior of Ireland:

Image de prévisualisation YouTube

A Celtic tale

Image de prévisualisation YouTube

Ghjallarhorn:

Image de prévisualisation YouTube

Fenrir:

Image de prévisualisation YouTube

Viking’s home :

Image de prévisualisation YouTube


Malheureusement pour le moment aucune vidéo live n’est diponible sur Youtube. C’est bien dommage, mais je pense que cela arrivera progressivement s’il est dans l’objectif du groupe de percer… en tout cas, nos tympans eux ne le sont pas, et je dirais même que les miens sont ravis. J’espère qu’il en est de même pour vous.

You must be logged in to post a comment.