Musique neo-medievale

Fejd

En navigant par hasard sur Deezzer, en utilisant les onglets artistes similaires , j’ai fait une bonne rencontre que j’aimerais partager avec vous. Il s’agit comme toujours de musique d’inspiration médiévale pour pas changer.

Je tiens toujours à préciser dans chaque article que j’entends par là qu’il s’agit de musique moderne recréant une ambiance médiévale ou s’inspirant de textes médiévaux plus ou moins directement qui utilise le plus souvent, ou pas =), des instruments traditionnels.

Aujourd’hui, je disais donc, j’ai découvert au détour de pérégrinations musicales un groupe suédois qui répond au doux nom de Fejd, qu’on traduit visiblement par querelle, vendetta dans la langue de Molière.  Vous me direz sans doute que cela sent déjà le guerrier nordique à pleins nez cette histoire et vous n’aurez pas tort, preuve en image.

Fejd c’est la quintessence du mix entre les influences heavy métal du groupe Pathos et les influences folks des frères Rimmerfors. La rencontre a eu lieu en 2001, le groupe est donc relativement jeune. Mais les deux frères, chanteurs du groupe, explorent l’univers de la musique traditionnelle suédoise depuis 1995.

La particularité de ce groupe réside dans le fait que leurs albums sont intégralement téléchargeables gratuitement sur leur propre site : http://www.fejd.se/. Ceux qui seront donc intéressés pour découvrir un peu l’univers du folk métal peuvent ouïr à loisir car les mélodies sont très chantantes et, les morceaux sont tout à fait abordables grâce à la présence relativement apaisante des instruments celtiques bien distillée dans les morceaux.

Il ne s’agit donc pas à mon sens d’une musique bourrine, mais bien d’un transport vers un autre univers. Quand on se penche un peu sur les paroles, en suédois biensûr, mais aussi sur leurs traductions non officielle en français, on se rend très vite compte que les références traditionnelles du groupe ne sont pas seulement musicales.

Voici la traduction de ma chanson préférée à titre d’exemple, traduite par Dragonhead, administrateur du forum  Sword Chant où j’ai trouvé les textes du groupe :

La fumée du sacrifice (Offerrök)

L’hydromel coule (en abondance), ce noble breuvage pourrait ne jamais s’arrête
Des cornes pleines sont brandis vers nos amis.
Le feu brûle, les chaudrons mijotent. La nourriture sur les tables…
Buvez courageusement pour la prospérité de tous.

Neuf jours que le sacrifice dure désormais, réjouissons-nous
Des danses de joie et de fraternité dans les salles du temple des Ases
Neuf jours que le sacrifice dure désormais, réjouissons-nous
Des danses de joie et de fraternité, la fumée du sacrifice monte vers le ciel.

Les Ases sont honorés, les runes sont coupés. La brûlure forge les mots.
Les anciens guerriers sont honorés en notre saga,
La gaieté est bien là aux honneurs de la fête, la chanson peut être entendu de loin
Les liens familiaux sont renforcés et affirmés

Neuf jours que le sacrifice dure désormais, réjouissons-nous
Des danses de joie et de fraternité dans les salles du temple des Ases
Neuf jours que le sacrifice dure désormais, réjouissons-nous
Des danses de joie et de fraternité, la fumée du sacrifice monte vers le ciel.

Les Runes de la prophétie sont sculptées d’une pointe aiguisée, s’interprètent dans le sang,
Demande aux Dieux de nombreux dons
Le sacrifice apporte la paix et la moisson, la mère de la fertilité
Neuf années sont sanctifiées pour la terre.

 

Neuf jours que le sacrifice dure désormais, réjouissons-nous
Des danses de joie et de fraternité dans les salles du temple des Ases
Neuf jours que le sacrifice dure désormais, réjouissons-nous
Des danses de joie et de fraternité, la fumée du sacrifice monte vers le ciel.

En musique et en Suédois ça donne ça :

Image de prévisualisation YouTube

Vous commencez à avoir l’habitude que je vous mette quelques vidéos de live, pour mesurer l’ambiance, et surtout pour que vous vous rendiez compte de ce que ce genre de musique donne en vrai. Vous n’échapperez donc pas au rituel ni à mon deuxième morceau préféré intitulée Storm :D .

Image de prévisualisation YouTube

Comme quoi, même les bourrins peuvent jouer subtil. Ce que j’aime justement c’est l’alternance dans les albums de morceaux comme celui-ci. Je sais pas pour vous, mais moi en tout cas ça me transporte loin… très loin.

Au passage, désolée ne pas pouvoir vous mettre des vidéos plus parlantes, mais elles sont toutes de qualité assez médiocres car prises avec des portables le plus souvent. Mais j’espère que si vous avez l’occasion de les voir vous sauterez sur l’opportunité. En attendant, vous pouvez toujours suivre leurs infos et écouter leur musique sur leur myspace.

Bonne écoute!

2 Responses to Fejd

  1. YouGo says:

    Effectivement, ça se laisse gentiment écouter… :)

    Merci pour cette découverte tout à fait sympathique, Passion Médiévale est vraiment un superbe concept, à tous les niveaux. ;)

  2. Cernunnos says:

    On fait ce qu’on peut pour que ça soit à la hauteur de vos attentes mais en ce moment je suis un peu débordée par le boulot… Arf ça va se tasser j’ai deux nuits ce week-end pour produire des articles en masse.

You must be logged in to post a comment.