Musique neo-medievale

Faun

Nouvel article dans notre coin des neumes où je rappelle qu’on traite de musique dite “néo-médiévale”, ou encore pour être plus claire de “musique contemporaine d’inspiration médiévale”. Qu’il s’agisse de reprendre des textes anciens sur une base musicale moderne ou de reprendre des instruments traditionnels pour les mêler à un genre musical contemporain ou les deux à la fois, la musique contemporaine d’inspiration médiévale est souvent une des premières portes que l’on pousse, avec celle de la littérature fantasy, pour se laisser mener à la découverte des légendes de l’histoire médiévale puis à l’Histoire tout court quand on est curieux.

 

Pourquoi Faun ?

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un groupe allemand qualifié de “Folk celtic médiéval” qui s’intitule Faun.  Ce groupe nous propose un son qui recrée une ambiance musicale épurée qui suscite l’émotion à partir de la combinaison d’instruments modernes et médiévaux, mais aussi antiques. La première raison qui me pousse à vous présenter ce groupe, c’est cette ambiance particulière qui se dégage de cette alliance entre instrument et chant. A noté que cette formation a réussi à trouver un certain équilibre dans les morceaux que j’ai écouté pour qu’à l’oreille le chant et les instruments aient autant d’importance alors que souvent l’un prend le pas sur l’autre. Cette harmonie est assez bluffante et fais, selon moi, toute la spécificité de Faun.

Ce groupe n’est pas sans rappeler par certains aspects Qntal, en moins marqué, puisqu’on retrouve des teintes beaucoup plus légères d’électro dans certains morceaux que j’ai pu écouté.

Deuxième caractéristique intéressante de ce groupe, et pas la moindre :  Ils intègrent à ma connaissance le plus grand nombre instruments “traditionnels” différents à leur musique.  La harpe celtique, nyckelharpa, luths divers, de la cornemuse, grande taiko japonais tambours, cistre, le violon, flûtes et même des instruments arabes comme dombra, rebab, riq, oud, darabukka et bendir… et j’imagine que cette liste qui se trouve sur leur site officiel n’est pas exhaustive.

Enfin, ce qui est intéressant également c’est qu’ils jouent sur deux tableaux en proposant également sur les médiévales des spectacles acoustiques, en plus de ce que je viens de vous décrire au dessus. Bref un groupe intéressant à mon sens.

Quelques infos sur le groupe.

Fondé en 1998, le groupe se compose de  Oliver Sa Tyr, Lisa Pawelke, Fiona Rüggeberg et Birgit Muggenthaler. Deux ans plus tard, ils sont rejoints par le percusionniste Rüdiger Maul. Au même moment, Birgit s’en va pour rejoindre un autre projet.  En 2002, ils sortent leur premier album Zaubersprüche. Niel Mitra les rejoint après sa collaboration à celui-ci en tant que musicien électronique.

En 2008 Lisa Pawelke part et est remplacée par Sandra Elflein avec qui le groupe va enregistrer Der Buch der Balladen. En avril 2010 elle quitte le groupe à son tour pour raison de santé. Rairda la remplace.

Le line up actuel est le suivant :

  • Oliver Sa Tyr – chant, bouzouki, nyckelharpa, harpe celtique, guimbarde
  • Rairda – chant principal, violon, vielle à roue
  • Fiona Rüggeberg – chant, flûtes, cornemuses, seljefloit
  • Rüdiger Maul – tar, riq, davul, panriqello, darabukka, timba, gaxixi et beaucoup d’autres instruments à percussion
  • Niel Mitra – sequencer, sampler, synthétiseur, Fl studio, Buzz, Logic Audio, tascam us 224, boss dr 202, Korg Alpha, granular synthesis, folder synthesis, feedbacks, sons provenant de la nature et de la vie de tous les jours

A ce jour, le groupe a sorti six album :

Zaubersprüche – 2002
Licht – 2004
Renaissance – 2005
Totem – 2007
FAUN & Folk Festival païen – LIVE – 2008
Buch der Balladen  (Acoustic CD) – 2009

Deux DVD :

Lichtbilder – 2004
Ornament – 2007

Quelques vidéos

Karuna

Image de prévisualisation YouTube

Egil saga en live au Feuertanz Fest

Image de prévisualisation YouTube

Wing und Geige interprété en 2007 sur le Totem tour avec la p’tite pointe électro qui va bien.

Image de prévisualisation YouTube

Satyros:

Image de prévisualisation YouTube

Live acoustique à Hambourg :

Dans la première partie du morceau vous avez un très beau solo de violon, puis un second morceau où l’ensemble du groupe interprète. Si vous n’aimez pas le violon, vous pouvez avancer (vendales ! )

Image de prévisualisation YouTube

 

Voilà en espérant vous avoir proposé une belle ballade auditive, n’hésitez pas à réagir dans les commentaires ou à proposer vos idées et/ou partager vos réactions sur notre page Facebook.

You must be logged in to post a comment.