Musique neo-medievale

Belyscendre ou mon vrai premier coup de foudre pour la musique traditionnelle.

Aussi loin que je me souvienne, on a souvent écouté à la maison de la musique celtique… c’était le grand trip familiale pas drôle que d’en passer le samedi matin pendant la séquence ménage des 200m2 de surface de la maison que j’habitais alors. Je ne dis pas qu’à l’époque de l’adolescence je n’aurais pas préféré un bon morceau de métal bien rythmé qui couvre l’aspirateur,  mais il faut croire que la musique traditionnelle m’est restée dans le fond de l’oreille jusqu’à maintenant.

J’ai découvert Belyscendre en live totalement par hasard dans un show en live de la Pen of Chaos’ Team, le bien nommé Naheulband…Alors hum … faut que j’vous explique un peu.

Du Naheulband à  Belyscendre…

Pen of Chaos, le papa de la saga du Donjon de Naheulbeuk, a fait un certain nombre de chansons et/ou parodies sur l’univers du Mordor en plus des aventures de sa communauté de l’agneaux, euh du canard de barbarie… Enfin bref, un groupe est né. Lili la guerrière et Lady Fae ajoutent une pointe de vocalises féminines dans ce projet…

De cette rencontre entre Tony le guitariste, Lady Fae et Lili naissent  Ancelin, Lys et Cendre, les personnages-chanteurs de Belyscendre. Point d’orcs bourrés ou de guerriers elfiques, mais tout simplement l’envie de faire entendre les chants traditionnels. Par la suite, Knarf les rejoint pour les arrangements musicaux du premier CD… Ouf, c’est compliqué tout ça …

Pour ma part, j’ai entendu Belyscendre pour la première fois il y a quelques années maintenant, lors d’un concert Naheulband / Belyscendre qui avait lieu dans le cadre du Festival Zone franche territoire de l’imaginaire 2008 …L’équipe du donjon, du Survivaure et Belyscendre étaient réunis dans une sorte de comédie musicale qui reprenait l’univers de chacun et les chansons des uns et des autres, intitulée Belybeuk dans ton téléporteur.

J’ai été littéralement conquise par les voix de Lys et Cendre. Par ailleurs, je pense que beaucoup de gens qui connaissaient le Naheulband ont comme moi apprécié ce groupe ce qui permet à mon sens la survivance de notre répertoire traditionnel chez le jeune public.

Très complémentaires, elles insufflent vraiment dans la musique traditionnelle beaucoup de vie. On sent qu’il s’agit d’une passion et, du coup, elles nous emportent. Les arrangements sont personnels et souvent un peu différents de ce qu’on a pu déjà entendre ce qui est aussi une richesse du groupe.

Belyscendre en live ça donne ça :

Image de prévisualisation YouTube

Pour ceux qui voudraient écouter des extraits d’autres morceaux rendez-vous ici  sur la présentation du CD : Il était une fois Belyscendre -  tome 1 : Prends garde aux loups.

Au delà de la musique, cet album nous emmène dans une histoire, une complicité entre Lys et Cendre qui discute près d’un puit… C’est un univers qui se crée entre les deux femmes, dans lequel on se laisse facilement porté à taper du pied en rythme.

Bonne nouvelle, le tome 2 est en cours de réalisation … Souhaitons leurs bon courage! Moi en tout cas j’ai hâte de l’avoir entre les mains.

… en passant par Métalyscendre.

A côté donc de cet aspect traditionnel, Belyscendre avance sans se prendre la tête dans des trips naheulbeukiens plus fendards et plus métaleux que jamais… C’est ainsi qu’est né Metalyscendre… Lys écrit elle-même : Métalyscendre est né de notre amour de la chanson traditionnelle et de notre goût pour la musique qui fait pousser les cheveux.

Metalyscendre ça donne ça :

Image de prévisualisation YouTube

Vous me direz pas très métal tout ça … mais faut voir la version métal d’Anne de Bretagne qu’ils nous ont fait :

http://www.dailymotion.com/video/x7arbz

En espérant que vous passerez un aussi bon moment à lire cet article que moi à écouter leur musique,  je vous dis à bientôt pour un prochain article musical.

One Response to Belyscendre ou mon vrai premier coup de foudre pour la musique traditionnelle.

  1. YouGo says:

    Ah ! Excellent ce petit article sur Belyscendre. :D

    Je connais depuis un paquet de temps maintenant, c’est un groupe que j’affectionne beaucoup, d’autant plus que je porte un intérêt particulier pour les chants traditionnels dits “médiévaux”, bien que datant pour la plupart du XVè siècle, on en avait parlé ici. Et puis l’héritage de Poc et sa troupe en fait de toutes façons un groupe à écouter au moins une fois dans sa vie.

    Concernant le Noël au Mordor, on me signale dans mon oreillette que la chanson a bien été écrite lors d’une soirée Médiévale à la (célèbre :D ) taverne médiévale-fantastique dijonnaise, j’ai nommé l’Antre II Mondes ! Et elle a été chantée dans la foulée à cette même soirée, ça méritait d’être noté je pense.

    Je les ai vus à l’Antre II Mondes justement lors de la Médiévale d’hiver il y a quelques mois (en décembre il me semble), c’était très énergique et vraiment très sympa.

    Bref, ceux qui connaissent pas ont tort, ceux qui connaissent veulent le Tome 2… courage à eux quatre et merci pour leur taf sérieux mais relax !

You must be logged in to post a comment.