Musique neo-medievale

Arkona

N’ayant pu profité cette année de leur venue en France au Cernunnos Pagan Fest de janvier 2010, je souhaiterais quand même vous présenter un groupe qui nous vient de Russie qui s’appelle Arkona.

Il s’agit, comme vous avez pris l’habitude de le lire ici, de musique folk dont les paroles sont inspirées cette fois du paganisme slave. Par contre, les rythmes sont beaucoup plus prononcés que ce que je vous ai fait écouter jusqu’à présent, nous sommes donc clairement dans la tendance pagan/folk métal. Je vous propose sans tarder d’écouter un premier morceau et de voir sa traduction sur Youtube directement dans le commentaire juste sous la vidéo. J’apprécie aussi beaucoup leurs clips qui sont très sympas.

Image de prévisualisation YouTube

Avouez que la vidéo ci-dessus vous a surprise après la description que j’ai fait du groupe… Ce que j’aime beaucoup justement sur l’ensemble des albums c’est la diversité des compositions qu’Arkona propose. Je vous mets sans tarder deux vidéos, dont une officielle pour que vous saisissiez bien mon propos.

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

J’en viens à une petite biographie du groupe, et oui quand même… L’origine d’Arkona, qui s’appelait à l’époque Hyperborea, remonte à 2002. Il se compose alors de Maria Arhipova (voix), Eugene Knyazev (guitare), Eugene Borzov (basse), Ilya Bogatyryov (guitare), Alexander Korolyov (batterie), Olga Loginova (clavier). Le groupe, issu d’une communauté païenne slave locale,  est né avec la volonté de mettre en avant le paganisme slave et surtout d’évoqué la grandeur passée de la Russie.

Une première démo est enregistrée en décembre 2002, le groupe commence à tourner début 2003. Marlheureusement, le groupe se sépare en 2003, certains membres ayant perdu leur intérêt pour la musique. Seule la chanteuse, Maria, poursuit l’aventure et continue à écrire : elle demande du soutien pour répéter et enregistrer au groupe Nargathrond L’album Lepta sort été 2004 et très vite, Arkona s’impose en Russie comme partout comme le groupe de pagan slave de référence.

A partir de 2005, Arkona redevient un groupe à part entière et le lign-up est le suivant : Masha (voix) Sergey (guitare), Ruslan (basse), Vlad (batterie). Les albums et les concerts vont s’enchainer et leur public se développer grâce à leur participation à des grands festivals européens comme le Ragnarök festival en mars 2008, qui leur permet de signer chez Napalm Records, ou le festival Brutal Assault…

Petite précision … des bruits ont couru sur le fait que ce groupe était raciste, voir néo-nazi… il s’agit évidemment d’ânerie monumentale dans la mesure où les Slaves étaient considérés comme des sous-hommes par cette idéologie. Par contre, il est évident que ce groupe est patriote dans la mesure où il invite à se rappeler du passé du pays russe à travers son folklore, notamment dans une très belle chanson qui s’appelle Rus à voir en live ci-dessous , et je pense que c’est surtout cela qui dérange certains.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la biographie du groupe et que vous êtes anglophone, tout est là : http://www.myspace.com/arkonarussia.

Comme d’habitude quelques vidéos live, prise au Cernunnos Pagan Fest de cette année, à l’Elysée Montmartre :

Image de prévisualisation YouTube

parole traduite disponible ici

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

You must be logged in to post a comment.